•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il faut désapprendre la peur de la COVID-19, selon une professeure en psychologie

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

En reprise tout l'été
Du mardi au samedi de 1 h à 2 h

Il faut désapprendre la peur de la COVID-19, selon une professeure en psychologie

Une femme portant un masque et des gants place des bananes dans un sac en plastique.

Selon Marie-France Marin, il est normal que l’exposition vienne avec un inconfort, mais il faut apprendre à le tolérer.

Photo : iStock

Pour que la portion de la population anxieuse en regard de la COVID-19 arrête d'avoir peur de la maladie, il faudra qu'elle s'expose et sorte de chez elle, car le plus longtemps elle restera seule en confinement à faire de l'évitement, le plus longtemps son retour à la société sera anxiogène. C'est du moins ce que plaide Marie-France Marin, professeure en psychologie à l'Université du Québec à Montréal. Selon elle, cette période de désapprentissage de la peur, qui devrait se faire de façon graduelle, est très importante pour la suite des choses.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi