•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

Mieux recycler passe par un meilleur tri à la maison

Différents objets faits de matières recyclables sont déposés dans un bac.

Des objets faits de matières recyclables, comme des boîtes de conserve en métal, des bouteilles de verre ou bouchons de plastique.

Photo : iStock

« Comme ça nous touche au quotidien, généralement, on va avoir des interrogations autour de ça, et je ne peux pas blâmer les gens, parce que ce n'est pas simple, malheureusement, même après toutes ces années », concède Amélie Côté, spécialiste en gestion des matières résiduelles et experte des enjeux sur la consigne pour la coopérative Incita, à propos de la récupération à domicile. Selon elle, il est tout même possible d'optimiser la qualité du contenu de votre bac de récupération qui se destine aux centres de tri.

Vous vous demandez quoi faire avec une boîte de pizza partiellement souillée de graisse sur laquelle il y a quand même un côté intact? Séparez la partie souillée, mettez-la au compost et mettez la partie propre au recyclage.

Vous vous demandez s’il faut rincer votre pot de mayonnaise ou de beurre d’arachides avant de le déposer au recyclage? Oui. Nettoyez-le grossièrement, par exemple avec de l’eau de vaisselle, et mettez-le ensuite dans votre bac. Cela facilitera la tâche des employés du centre de tri, car ils seront moins exposés aux odeurs indésirables.

Vous vous demandez si un verre à bière ou un verre à vin cassé peut être mis au recyclage? Non. « Un verre dans lequel on boit, par exemple, ne va pas au recyclage. C’est vraiment les contenants de verre, comme les bouteilles de vin et de bière », explique Amélie Côté.

Gare à la contamination

La spécialiste en gestion des matières résiduelles souligne qu’en cas de doute, il est préférable de jeter à la poubelle un article plutôt que de le déposer dans votre bac de récupération. « Si on n’est pas certain, c’est mieux de ne pas le mettre que de le mettre et de venir ainsi contaminer le reste de la matière », explique Amélie Côté.

La manière dont a été fait le système de recyclage, c’est pour les contenants, les emballages et les imprimés. Donc, si ça ne répond pas à ces critères-là, ça ne va pas au recyclage.

Amélie Côté, spécialiste en gestion des matières résiduelles et experte des enjeux sur la consigne pour la coopérative Incita

Amélie Côté concède que la question du tri, que le groupe de rap québécois Alaclair Ensemble a abordé dans la chanson Mets du respect dans ton bac, est encore problématique au Québec.

« Les centres de tri ont un taux de rejet d’environ 10 %. Donc, 10 % des matières qui entrent là ne devaient pas être mises au bac de récupération. Si, en 2020, on est encore rendu à faire un clip pour sensibiliser [la population] sur les matières qui vont au recyclage, c’est que peut-être que les messages de sensibilisation n’ont pas été si efficaces que ça au fil des années », observe-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi