•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le chauffage à la biomasse forestière résiduelle, une voie d'avenir écologique et économique

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

En reprise tout l'été
Du mardi au samedi de 1 h à 2 h

Le chauffage à la biomasse forestière résiduelle, une voie d'avenir écologique et économique

Une photo prise de près de nombreux copeaux de bois dans une scierie.

Mathieu Béland avance que la biomasse forestière résiduelle diminue le recours aux énergies fossiles.

Photo : Radio-Canada / Nelly Albérola

« Il y a un potentiel vraiment intéressant qui est là d'un point de vue énergétique. Au Québec, on n'utilise pas les résidus forestiers à leur juste valeur », affirme Mathieu Béland, chargé de projet énergie et biomasse forestière chez Nature Québec, un des nombreux organismes faisant partie du regroupement Vision Biomasse Québec. Il explique que les avantages de l'utilisation de la biomasse forestière résiduelle pour le chauffage, comparativement à celle de combustibles fossiles, sont légion, notamment sur les plans écologiques et économiques.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi