•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Crimes et analyses d'ADN : de nouveaux outils émergent

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h et 2 h)

Crimes et analyses d'ADN : de nouveaux outils émergent

Une personne qui manipule une éprouvette contenant un liquide effectue un test d'ADN.

Un scientifique effectue un test d'ADN dans un laboratoire.

Photo : iStock

Déjà bien équipé en techniques d'analyse de l'ADN, le Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale du ministère québécois de la Sécurité publique, qui traite 6000 dossiers par année, pourrait avoir de nouveaux outils dans les prochaines années pour faire encore mieux son travail. « On a le phénotypage, la généalogie génétique. Ça s'en vient. Ce sont des outils supplémentaires qui vont nous aider », explique Diane Séguin, directrice de la biologie et de l'ADN au laboratoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi