•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

De l'importance de s'intéresser aux lointaines exoplanètes

Une représentation de l’exoplanète K2-18b, découverte en 2016.

Une représentation artistique de l’exoplanète K2-18b, découverte en 2016 par des chercheurs de l'Institut de recherche sur les exoplanètes.

Photo : UdM/ALex Boersma

Les exoplanètes sont si éloignées de la Terre que de nombreuses personnes sont portées à croire qu'il est futile de s'y intéresser. Après tout, il faudrait, dans l'état actuel de la science, 7000 ans pour atteindre l'exoplanète la plus près de la nôtre. Cela n'entame cependant pas l'enthousiasme de Nathalie Ouellette, coordonnatrice de l'Institut de recherche sur les exoplanètes. Selon elle, la découverte d'exoplanètes, dont le nombre s'élève maintenant à plus de 4200, met en perspective notre système solaire, de même que sa singularité. « Plus on étudie les exoplanètes, plus on réalise que notre système, c'est un peu le mouton noir. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi