•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

GES et coupe d'arbres : la vision du ministre Pierre Dufour jugée simpliste

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h et 2 h)

GES et coupe d'arbres : la vision du ministre Pierre Dufour jugée simpliste

Audio fil du mercredi 9 octobre 2019
Une photo aérienne prise d'une forêt de conifères.

Selon Christian Messier, les vieilles forêts continuent à jouer un rôle sur le plan de la fixation du carbone.

Photo : iStock

Christian Messier, professeur d'écologie forestière à l'Université du Québec à Montréal, se fait critique des récentes déclarations du ministre québécois des Forêts, Pierre Dufour, qui a affirmé que le fait de couper nos vieilles forêts permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). Certes, il est vrai que les vieux arbres captent moins de carbone que les jeunes, mais les vieilles forêts continuent tout de même à emmagasiner beaucoup de carbone dans le sol, selon Christian Messier. Celui-ci croit aussi que les mesures proposées par Québec accéléreraient le déclin de la biodiversité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi