Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'animateur Mathieu Dugal
Audio fil du vendredi 19 avril 2019

Pourquoi les planètes gazeuses ne s’évaporent-elles pas?

Publié le

Jupiter
La planète Jupiter   Photo : iStock

Jupiter, la plus grande planète de notre système solaire, est presque entièrement composée de gaz. Comment a-t-elle donc pu se former et, surtout, comment expliquer que cette énorme boule de gaz ne se dissipe pas dans l'espace? Selon Frédérique Baron, étudiante au doctorat en département de physique de l'Université de Montréal, il faut remonter à plusieurs millions d'années pour trouver l'explication.

Bien entendu, la raison pour laquelle les planètes gazeuses ne s’évaporent pas dans l’espace est leur gravité. Mais les gaz étant par définition très peu massifs, il peut être difficile d’expliquer comment ils ont pu s’amalgamer ainsi dans l’immensité du vide intersidéral.

On imagine qu’au début de la formation du système solaire, il y avait un disque assez plat composé de poussière et de gaz, explique Frédérique Baron. Graduellement, deux poussières se rencontrent pour en former une un peu plus grosse et ça se répète jusqu’à former des protoplanètes, ou des bébé planètes, qui peuvent avoir 10 fois la masse de la Terre, dans le cas de Jupiter.

La masse de ces protoplanètes formées de roche et parfois aussi de glace commence alors à attirer vers elle les débris qui se trouvent à proximité, dont le gaz environnant.

C’est cette même masse qui permet encore aujourd’hui aux géantes gazeuses de retenir ces gaz autour d’elles.

Chargement en cours