Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'animateur Mathieu Dugal
Audio fil du vendredi 21 décembre 2018

La luminothérapie aide-t-elle à combattre la dépression saisonnière?

Publié le

Une photo montrant un homme assis à une table en bois sur laquelle est posée une lampe de luminothérapie.
La luminothérapie est un moyen efficace de combattre la dépression saisonnière, à condition de respecter certaines directives.   Photo : iStock

2 à 3 % des Canadiens sont affectés par la dépression saisonnière, qui se manifeste surtout de novembre à janvier. Mais est-il vrai qu'une simple lampe de luminothérapie peut régler ce problème? Sarah Lafontaine, doctorante en sciences infirmières et chroniqueuse, explique qu'il s'agit d'un traitement efficace, mais qu'il y a tout de même des précautions à prendre.

Les personnes affectées par la dépression saisonnière ressentent habituellement de la fatigue et un manque d’énergie pendant les mois d’hiver, alors que les journées sont à leur plus court dans l’année. Ils peuvent aussi avoir du mal à se concentrer, se sentir tristes et avoir une envie presque irrépressible de manger des sucreries.

Comme ce trouble est causé par un manque de luminosité, les professionnels de la santé recommandent parfois d’utiliser une lampe de luminothérapie afin de donner l’impression au cerveau que le soleil brille plus longtemps.

Ces lampes projettent une lumière dont les longueurs d’onde et l’intensité sont très semblables à celles du soleil.

Il faut toutefois suivre quelques indications pour un traitement optimal. En effet, certaines lampes sont carrément inefficaces, puisqu’elles ne projettent pas les bonnes longueur d’onde. Il est donc important de consulter un professionnel pour en apprendre plus sur les modèles à acheter.

Il est également préférable de placer la lampe dans sa vision périphérique et non directement face à soi, puisque l’intensité de la lumière peut être dommageable pour la vue. On recommande d’utiliser la lampe dans les premières heures suivant le réveil pour minimiser les effets de la dépression saisonnière, et ce, de façon régulière.

Les experts estiment que les effets bénéfiques de la luminothérapie peuvent prendre de une à quatre semaine avant de se manifester. Dans certains cas, il est toutefois possible que votre professionnel de la santé vous recommande tout de même la prise d’antidépresseurs ou la psychothérapie pour un traitement plus efficace.

Chargement en cours