•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vision chez les animaux, guidée par de fascinants mécanismes

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

La vision chez les animaux, guidée par de fascinants mécanismes

Un faucon regarde très intensément la personne qui le photographie.

Certains oiseaux de proie possèdent une vision tétrachromatique, qui leur permet de voir des couleurs que l'être humain ne peut pas voir.

Photo : iStock

Il serait faux de prétendre que les animaux ont une moins bonne vision que l'être humain ou encore qu'une espèce animale est dotée d'une meilleure vision qu'une autre. En fait, chaque espèce animale a une vision adaptée à ses besoins. Voilà ce qu'explique Philippe Marois, qui s'est entretenu de la chose avec Michel Carrier, professeur d'ophtalmologie à la Faculté de médecine vétérinaire de l'Université de Montréal. Le journaliste fait le tour des nombreux mécanismes qui guident la vision des animaux, comme les chats, les chiens, certains types d'oiseaux et de reptiles, et même les insectes.

En complément :

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi