•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Anesthésie vétérinaire : un risque qui en vaut la chandelle pour le bien de votre animal

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

Anesthésie vétérinaire : un risque qui en vaut la chandelle pour le bien de votre animal

Un vétérinaire procède à une opération dans la bouche d'un chien endormi.

Aujourd’hui, le taux de mortalité anesthésique est de 1,7 par 1000 chiens anesthésiés et de 2,4 pour les chats.

Photo : iStock

Les propriétaires de chien ou de chat ne devraient pas avoir peur de faire anesthésier leur bête si celle-ci doit subir des soins parodontaux, par exemple un détartrage. C'est du moins l'avis du vétérinaire Jean Gauvin. Il précise que l'anesthésie vétérinaire a beaucoup évolué depuis 50 ans et que cette pratique est plutôt sécuritaire. Selon le spécialiste, ce n'est pas tant l'âge de votre chien ou de votre chat qui représente un facteur de risque dans l'anesthésie, mais plutôt la santé globale de votre animal de compagnie. D'où l'intérêt, souligne Jean Gauvin, de procéder à des examens et à des tests avant d'aller de l'avant avec une anesthésie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi