•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

Les fibres artificielles à base de cellulose, pas si écologiques que ça

Une femme vérifie l'étiquette d'une pièce de vêtement dans un magasin.

Il faut être prudent avec l'idée selon laquelle les vêtements faits de fibres artificielles à base de cellulose sont respectueux de l’environnement.

Photo : iStock

Les gens intéressés par la mode devraient se méfier des acteurs de l'industrie du vêtement et du textile qui parlent des fibres artificielles faites de cellulose comme de la panacée d'un point de vue environnemental. C'est du moins ce qu'affirme Madeleine Goubau, chargée de cours à l'École supérieure de mode de l'École des sciences de la gestion de l'Université du Québec à Montréal. « On va souvent nous faire croire que c'est le cas. Permettez-moi de démonter cette idée-là », dit la spécialiste. Celle-ci note par exemple que le processus de transformation des arbres en pâte, puis en fibre textile requiert de nombreux produits chimiques qui sont nocifs pour l'environnement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi