•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des robots influenceurs, un scénario qui ne relève pas de la science-fiction

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

Des robots influenceurs, un scénario qui ne relève pas de la science-fiction

Une illustration numérique montre un visage et des données.

Selon Matthieu Dugal, le marketing d'influence, dans lequel les grandes entreprises investiront 20 milliards de dollars en 2022, passera par des robots et agents conversationnels, entre autres.

Photo : iStock

« Il se pourrait qu'une part de plus en plus grande de l'argent dépensé en marketing d'influence soit destinée non pas à demander à des êtres humains de présenter des produits, mais à créer des avatars électroniques, très réalistes, qui vont faire le travail réalisé jusque-là par des êtres humains », note Matthieu Dugal en évoquant le monde des influenceurs et influenceuses de demain. Il cite l'exemple de Séraphine, une influenceuse fictive créée par la compagnie de jeux vidéo Riot Games, dont le compte Instagram est maintenant suivi par plus de 400 000 personnes.

Maintenant que notre relation au monde passe de plus en plus par le truchement d’écrans, ça devient de plus en plus facile, aussi, de remplacer l’être humain derrière l'écran.

Matthieu Dugal, animateur de Moteur de recherche

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi