•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

Vous mangez parfois des œufs de mouches à fruits, mais ce n’est pas dangereux

Une mouche à fruits se pose sur un quartier de citron.

Les mouches à fruits peuvent pondre en moyenne entre 1000 et 1500 œufs dans leur courte vie.

Photo : iStock / nechaev-kn

« Comme les drosophiles pondent leurs œufs dans les fruits, il est possible qu'on en mange, mais je vous rassure tout de suite : il n'y a pas de danger majeur », dit Carine Monat en parlant de l'ingestion accidentelle d'œufs de mouches à fruits, ces petites bestioles indésirables qui peuplent souvent nos comptoirs de cuisine. La journaliste scientifique explique qu'en cas d'ingestion, les enzymes digestifs du corps humain dégraderont assez facilement ces petits œufs microscopiques.

Selon Carine Monat, les gens devraient probablement se méfier davantage de la bonne vieille mouche domestique, qui est plus susceptible de les rendre malades que la drosophile.

La petite mouche qui s’invite dans nos piques-niques d’été a traîné un peu partout et elle peut être vectrice de maladies, comme la salmonelle. Donc, assurément, elle transporte des bactéries sur ses petites pattes, mais ce n'est pas le cas pour la drosophile.

Carine Monat, journaliste scientifique

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi