•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

COVID-19 : exagéré, « l’exode » annoncé des villes vers les campagnes?

Une photo prise d'un chalet entouré d'arbres à la campagne.

Beaucoup de personnes ayant quitté la ville pour la campagne pourraient très bien y revenir une fois la situation rétablie.

Photo : iStock

« Il n'y a pas de départs de masse des villes. Il y a du mouvement, mais pas de départs de masse », note la chroniqueuse Véronick Raymond en faisant référence au soi-disant exode des citadins vers la banlieue ou la campagne annoncé par différents médias depuis le début de la pandémie de COVID-19. Ce point de vue est partagé par son collègue Stéphane Garneau. Statistiques à l'appui, notre duo spécialisé en consommation souligne qu'il faudra probablement attendre encore de nombreux mois avant d'avoir un portrait réel de la situation et pour affirmer que les gens quittent massivement les grandes villes de façon définitive.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi