•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

La présence d'arbres dans un endroit donné, une affaire de pluie et de température

Une prairie sans arbre s'étend à perte de vue.

La qualité du sol n'est pas un facteur qui influence la présence d'arbres dans les Prairies canadiennes. Ce sont plutôt les précipitations et les températures annuelles.

Photo : iStock / heckepics

S'il n'y a pas beaucoup d'arbres dans les Prairies, c'est en raison des faibles précipitations qui y tombent chaque année (moins de 500 millimètres) et des températures annuellement enregistrées dans cette région du pays (en moyenne entre 0 °C et 20 °C). En fait, ces deux variables expliquent la distribution des différents grands biomes terrestres de notre planète. Le professeur d'écologie forestière Christian Messier note que dans le cas de l'Ouest canadien, les périodes de sécheresse sont trop importantes pour permettre aux arbres de se développer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi