•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Occultée par la COVID-19, la crise climatique reprend tranquillement sa place dans les médias

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du mardi au samedi de 1 h à 2 h

Occultée par la COVID-19, la crise climatique reprend tranquillement sa place dans les médias

Une tour rejette une grande quantité de fumée dans l'atmosphère.

Amélie Daoust-Boisvert dit que le public a envie d'entendre parler de la crise climatique.

Photo : iStock

Si la pandémie de COVID-19 a fait reculer la couverture journalistique des dossiers liés à l'urgence climatique, la situation semble s'améliorer depuis quelque temps dans les médias. Rapports et statistiques à l'appui, Amélie Daoust-Boisvert, professeure adjointe en journalisme à l'Université Concordia, explique que la population est plus que jamais prête à entendre parler d'enjeux associés au réchauffement de la planète et à la transition énergétique verte. Il faudra par ailleurs que les pouvoirs participent et remettent à l'avant-plan le dossier de la crise climatique ainsi que les solutions à y apporter.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi