•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vibrateur n'a pas été inventé pour traiter l'hystérie chez les femmes

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

Le vibrateur n'a pas été inventé pour traiter l'hystérie chez les femmes

Des jouets sexuels, dont des vibrateurs, sont exposés dans le présentoir d'un magasin.

Les mythes sont légions dans l’histoire de la sexualité, et cela vaut particulièrement pour le vibrateur.

Photo : iStock

L'idée assez largement répandue dans la culture populaire voulant que le vibrateur soit né de la volonté de soigner l'hystérie féminine est tout simplement un mythe. C'est ce qu'affirme la journaliste et étudiante en sexologie Myriam Daguzan-Bernier. Elle explique que la confusion quant à l'origine et à l'utilité de l'objet, inventé dans les années 1880, semble avoir été colportée dans un livre à succès paru en 1998 intitulé The Technology of Orgasm, ouvrage dont le laxisme a été critiqué 20 ans plus tard par une historienne de la sexualité et un professeur d'histoire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi