•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'empreinte carbone des bovins en liberté, une réalité à relativiser

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h et 2 h)

L'empreinte carbone des bovins en liberté, une réalité à relativiser

Vue d'oiseau sur un troupeau de bisons qui marche dans la neige.

Les ruminants, dont font partie les bisons, ont un rôle à jouer dans l'écosystème, qui dépasse la question des gaz à effet de serre.

Photo : Gouvernement de l'Alberta

Souvent montrés du doigt, car ils contribuent aux changements climatiques, les grands troupeaux de ruminants ont pourtant un rôle essentiel à jouer dans l'équilibre environnemental des régions où ils évoluent naturellement. C'est ce que dit Guillaume Rivest, journaliste spécialisé en environnement, en prenant l'exemple des bisons qui peuplaient jadis l'Amérique du Nord. Certes, ces bovins ont émis par le passé, et émettent encore aujourd'hui du méthane en digérant l'herbe, mais cette herbe participe au stockage de dioxyde de carbone dans le sol, et contribue à compenser leurs émissions de gaz à effet de serre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi