•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les alcootests en vente libre, des gadgets pas très fiables

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

Les alcootests en vente libre, des gadgets pas très fiables

Un homme souffle dans un alcootest.

Mieux vaut investir dans un taxi que dans un éthylomètre.

Photo : iStock

« L'efficacité de ces produits-là, dans l'ensemble, est relative. » Pour leur chronique consommation, Stéphane Garneau et Véronick Raymond ne sont pas tendres envers les alcootests en vente libre. Citant une enquête menée il y a quelques années par le magazine Protégez-vous en partenariat avec CAA-Québec, Stéphane Garneau souligne qu'un très grand nombre de ces gadgets manquent cruellement de fiabilité. « La morale de cette histoire, c'est : évitez donc les alcootests », résume-t-il. Si une personne a des doutes sur ses capacités à conduire après avoir bu pendant la soirée, il est préférable qu'elle prenne un taxi plutôt que d'investir dans un éthylomètre en vente libre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi