•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pendant très longtemps, la conduite s'est faite à gauche un peu partout

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h et 2 h)

Pendant très longtemps, la conduite s'est faite à gauche un peu partout

Une personne conduit à gauche sur une route du Royaume-Uni.

Aujourd’hui, 35 % de la population mondiale conduit à gauche. C'est le cas au Royaume-Uni, en Inde et en Australie, entre autres.

Photo : iStock

« Historiquement, l'homme a toujours conduit à gauche. Les Romains, c'était à gauche. Dans les temps médiévaux, c'était à gauche », souligne le journaliste Philippe Marois. Puisque les chevaliers étaient pour la plupart des droitiers, il était plus simple pour eux de circuler à gauche de la route avec leur cheval pour se défendre ou encore attaquer de la main droite avec leur épée. Le sens de la circulation a commencé à changer à la fin du 18e siècle avec l'apparition de l'hippomobile, un grand chariot couvert tiré par des chevaux, et destiné au transport de matériel agricole.

Afin de contrôler son attelage de plusieurs chevaux, le conducteur d’un hippomobile devait s’asseoir sur le cheval gauche de la dernière paire, son fouet dans la main droite. Or, cela ne lui permettait pas de bien évaluer la distance entre son propre chariot et ceux qu’il croisait sur la route, à droite. De plus, en circulant à gauche, il devenait dangereux de donner par accident des coups de fouet aux autres usagers de la route qui roulaient à droite.

Voilà donc pourquoi, progressivement, on s’est mis à circuler à droite dans l’Europe de la fin du 18e siècle. Napoléon Bonaparte a ensuite implanté cette pratique à de nombreux endroits sur le continent européen. Le Royaume-Uni a pour sa part conservé la circulation à gauche, qu'il a implantée dans plusieurs de ses colonies, comme en Inde et en Australie.

Les voitures circulent à gauche à Saint-Léonard au Nouveau-Brunswick en 1920.

Les voitures circulent à gauche à Saint-Léonard, au Nouveau-Brunswick, en 1920.

Photo : Université de Moncton, Centre de documentation et d’études madawaskayennes. Photo PC3-116

Des provinces où on conduisait à gauche

Au Canada, jusqu'au début des années 1920, les populations du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l’Île-du-Prince-Édouard conduisaient à gauche, comme on le fait aujourd'hui au Royaume-Uni.

Cédant à la pression de la New Brunswick Automobile Association, qui affirmait depuis des années, à l’époque, que la circulation à gauche était mauvaise pour le tourisme dans les Maritimes, le Nouveau-Brunswick a finalement décidé de passer de la gauche à la droite le 1er décembre 1922.

La Nouvelle-Écosse a emboîté le pas à sa voisine en 1923, et l’Île-du-Prince-Édouard, en 1924. Pour sa part, Terre-Neuve-et-Labrador a continué à circuler à gauche jusqu’en 1947.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi