•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des trucs pour détecter les hypertrucages audio et vidéo

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h et 2 h)

Des trucs pour détecter les hypertrucages audio et vidéo

Une fausse vidéo montrant le visage du premier ministre canadien Justin Trudeau superposé sur le corps d'un inconnu.

L'hypercontrefaçon de la vidéo et de l'audio est de plus en plus difficile à détecter sur le web.

Photo : Radio-Canada

« Si les experts n'arrivent pas à détecter si ce sont des faux, comment la population peut-elle y arriver? Ça semble très compliqué », dit d'entrée de jeu Chloé Freslon, chroniqueuse et consultante en technologie, à propos des hypertrucages, ces vidéos et bandes audio qui circulent sur le web et dans lesquelles l'image ou la voix d'une personne sont synthétisées à l'aide d'algorithmes et de l'intelligence artificielle. Malgré tout, il existe des moyens pour détecter ce genre d'hypercontrefaçon.

Citant des chercheurs qui ont investi ce champ d’études, Chloé Freslon mentionne qu’il est important pour l’internaute d’être tout d'abord très attentif à la zone située entre le menton et la bouche de la personne que l’on regarde dans une vidéo. « Essayez de repérer s’il y a des zones floues, peut-être une décoloration de la peau, s’il y a des objets qui tremblent ou qui disparaissent dans l’arrière-champ », suggère-t-elle.

Si la personne ne cligne pas des yeux, c’est un doute que ça pourrait être une fausse vidéo, [tout comme] si le discours n’est pas synchronisé avec le mouvement des lèvres, ou s’il y a un décalage entre les paroles et l’émotion transposée sur le visage.

Chloé Freslon, chroniqueuse et consultante en technologie
Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi