•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rouler ses « r », une parlure en voie de disparition au Québec

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h et 2 h)

Rouler ses « r », une parlure en voie de disparition au Québec

Une femme parle.

Plus on est âgé, plus on roule les « r ».

Photo : iStock

« La Québécoise et le Québécois moyens d'aujourd'hui ne roulent pas le "r". [...] Le "r" roulé a commencé sa mort lente au Québec avec la Révolution tranquille », souligne l'orthophoniste Agathe Tupula Kabola, qui retrace l'histoire de cette parlure si particulière. Jusqu'aux années 1970, la prononciation du "r" roulé était très différente entre les habitants de l'ouest et de l'est de la province. Longtemps associée à la façon de parler des Montréalaises et des Montréalais, l'utilisation du "r" roulé a également varié dans le temps selon l'âge et le statut social.

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi