•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dyslexie : des polices de caractères pour faciliter la lecture

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h et 2 h)

Dyslexie : des polices de caractères pour faciliter la lecture

Audio fil du lundi 28 octobre 2019
Une fillette lit un livre.

La dyslexie est observée chez environ 10 % des élèves ayant une intelligence normale ou supérieure à la moyenne et ne présentant aucun déficit sensoriel.

Photo : iStock

Les élèves qui souffrent de dyslexie, un trouble spécifique de l'apprentissage de la lecture, liraient généralement plus facilement à l'aide de polices de caractères de taille 12 ou 14 qui n'ont pas d'empattement, comme Verdana ou Calibri. Voilà ce qu'affirme l'orthophoniste Agathe Tupula Kabola. Par ailleurs, deux études menées dans les années 1990 ont abouti à une conclusion commune : les polices les plus lisibles par le grand public sont celles avec empattement, telles Times New Roman, Garamond ou encore Georgia. Et vous? Laquelle utilisez-vous?

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi