Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'animateur Mathieu Dugal
Audio fil du lundi 9 septembre 2019

Les cépages hybrides servent bien les vins du Québec

Publié le

Un verre de vin rosé déposé sur une table.
Les cépages hybrides permettent aux vignerons québécois de proposer de très bons rosés.   Photo : iStock

« Il y a une mode de vins plus légers au Québec. [...] L'élargissement des profils de goût profite aux cépages hybrides », note Rémy Charest, journaliste spécialisé dans le vin et la gastronomie. Celui-ci souligne que les vignerons québécois maîtrisent de mieux en mieux les cépages hybrides, dont les raisins ont peu de tannins, mais beaucoup d'arômes et d'acidité. « Ça fait de bons vins pour faire des rosés, et aussi des rouges un peu plus clairs, qu'on ne fera pas macérer très longtemps », explique le spécialiste.

Chargement en cours