Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'animateur Mathieu Dugal
Audio fil du vendredi 17 mai 2019

Combien d’argent les vedettes animales rapportent-elles à leurs maîtres?

Publié le

Grumpy Cat est dans les mains d'un homme.
La chatte Grumpy Cat en 2014.   Photo : Getty Images / Steve Jennings

L'annonce vendredi de la mort de Grumpy Cat, la célèbre chatte à la mine grincheuse, a déclenché une avalanche d'hommages en ligne. Toutefois, certains se sont aussi demandé combien cet animal avait rapporté à ses maîtres au cours des années. Matthieu Dugal a enquêté et il nous apprend que les vedettes animales sont très lucratives pour leurs propriétaires.

Avec ses 8,5 millions d’abonnés sur Facebook et 2,4 millions sur Instagram, Grumpy Cat jouissait depuis 2012 d’une célébrité mondiale sur Internet. Sa popularité était telle que sa propriétaire Tabatha Bundesen avait même quitté son emploi en 2014 pour s’occuper de la carrière de Grumpy Cat, Tardar Sauce de son vrai nom.

La propriétaire avait su flairer la bonne affaire puisque son animal de compagnie a été immortalisé sur d’innombrables produits dérivés au cours des années, en plus d’apparaître dans son propre long métrage.

Tabatha Bundesen n’a jamais dévoilé combien son compagnon félin lui avait rapporté à travers les années, se contentant de réfuter une rumeur voulant que Grumpy Cat valait 100 millions de dollars américains en 2014. On sait toutefois qu’un jury californien lui a accordé 700 000 dollars américains en 2018 lorsqu’une entreprise de boissons a utilisé son image sans autorisation.

En revanche, on en sait un peu plus sur Maru, un autre chat célèbre sur Internet. La propriétaire japonaise de Maru a reçu plus de 240 000 $ en 2016 par le biais de sa chaîne YouTube et de divers contrats pour utiliser l’image du chat. La même année, elle s’est aussi vu remettre une plaque de la part du Livre Guinness des records pour les 325 millions de visionnements sur la chaîne consacrée à son animal.

Une agence américaine pour animaux célèbres affirme d’ailleurs qu’un animal ayant un million d’abonnés sur les réseaux sociaux peut rapporter environ 20 000 $ par publication à son maître.

Chargement en cours