Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

L'animateur Mathieu Dugal
Audio fil du vendredi 10 mai 2019

Que ferait l’humanité si une météorite menaçait la Terre?

Publié le

Imaginez qu'un astéroïde fonce droit vers la Terre et que l'humanité n'a que huit ans pour se préparer à l'impact. Que feriez-vous? C'est exactement le scénario auquel ont dû faire face les scientifiques assistant à la sixième conférence sur la défense planétaire de l'Académie internationale d'astronautique, à Washington la semaine dernière. D'après le journaliste scientifique et auteur de science-fiction Charles Prémont, il reste encore du chemin à faire pour assurer la survie de notre espèce si ce scénario venait à se réaliser.

Malgré leurs meilleurs efforts, les spécialistes de la conférence de Washington n’ont pas réussi à éviter un impact lors de leur simulation. L’exercice fictif s’est soldé par une évacuation complète de l’île de Manhattan environ 10 jours avant la collision.

Dans ce scénario, la météorite qui menaçait la Terre ne faisait que 80 mètres de diamètre. En frappant la Terre, son impact aurait causé une explosion équivalant à 1000 fois la bombe atomique larguée sur Hiroshima. « Dans un rayon de 15 kilomètres de l’explosion, tout aurait été détruit, explique Charles Prémont. Les fenêtres auraient été fracassées dans une zone de 45 kilomètres entourant l’impact et il y aurait des dégâts jusqu’à 68 km du point de collision. »

Les États-Unis espèrent améliorer le résultat de cet exercice d’ici 10 ans en mettant au point des technologies capables de faire dévier des astéroïdes, en améliorant la coopération entre les pays en ce qui a trait à la défense planétaire et en établissant des protocoles d’urgence.

Selon les scientifiques, la meilleure façon de protéger la Terre d’une météorite serait tout simplement de faire ralentir cette dernière. Dans l’immensité de l’espace, notre planète est relativement petite. Ralentir la vitesse de la météorite d’à peine quelques centimètres par seconde pourrait être suffisant pour qu’elle n'atteigne pas notre planète, à son arrivée près de l'orbite de la Terre, quelques années plus tard.


Consultez les sources et les références de cette chronique sur la page d'accueil de l'émission.

Chargement en cours