•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h et 2 h)

Rattrapage du 21 mai 2020 : Restaurants, vinaigre et bicarbonate de soude, et Internet

Rattrapage

  • Le vinaigre peut être un bon nettoyant et désinfectant, mais pas contre le coronavirus

    S'il est vrai que le vinaigre est un nettoyant et désinfectant efficace pour certaines surfaces et dans certaines conditions, il ne fera pas pour autant disparaître les traces du SRAS-CoV-2 sur vos poignées de porte. Et le fait de mélanger du vinaigre avec du bicarbonate de soude pour obtenir un produit nettoyant risque en fait de neutraliser les deux substances et ainsi d'affecter leur efficacité respective. Le chroniqueur Frédéric Choinière explique la chimie du vinaigre et du bicarbonate de soude, deux produits ménagers somme toute assez populaires chez monsieur et madame Tout-le-Monde.

  • Un outil pour mesurer en temps réel l'empreinte carbone du secteur numérique

    « C'est la toute première norme visant à calculer en temps réel la quantité de polluants émis par les technologies de l'information et de la communication (TIC) », dit Mohamed Cheriet, professeur titulaire au Département de génie des systèmes de l'École de technologie supérieure, à propos de l'outil mis sur pied par l'équipe de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers qu'il pilote. Il explique que cette norme permettra de mesurer la quantité de polluants émis par les TIC où qu'elles soient dans le monde, en tenant compte à la fois de leur source d'alimentation électrique et du moment de la journée où elles fonctionnent.

Vous aimerez aussi