•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion le samedi à 1 h)

Rattrapage du 16 janv. 2020 : Insuline, acceptabilité et JO, et réfrigération

Rattrapage

  • Fraude alimentaire : pas facile pour la population de s’y retrouver

    Substitution de poissons ou de viandes, falsification d'huile d'olive ou d'autres huiles coûteuses, mauvais étiquetage : la fraude alimentaire toucherait environ 10 % des aliments au Canada. Cependant, il est encore très difficile pour les consommatrices et consommateurs de s'en protéger. Véronick Raymond et Stéphane Garneau, notre duo spécialisé en consommation, dressent une liste des recours qui existent pour dénoncer les cas de fraude alimentaire.

  • Grands événements internationaux : l’acceptabilité sociale n’est plus au rendez-vous

    « Ce qu'on observe actuellement, c'est qu'il y a un climat de méfiance ou une crise de confiance qui est en train de s'installer envers ces grandes manifestations internationales », souligne Marc-André Carignan, chroniqueur en politique, affaires municipales et développement urbain, à propos des événements urbains comme les Jeux olympiques (JO) et les Coupes du monde de soccer. Les dépassements de coût liés à la construction des infrastructures pour ces événements ou encore le manque de vision à long terme pour la pérennité de celles-ci font en sorte que l'acceptabilité sociale est de moins en moins forte pour la tenue de tels « festivals des promesses non tenues ».

Vous aimerez aussi