•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moteur de recherche

Moteur de recherche

Avec Matthieu Dugal

Du lundi au jeudi de 19 h à 20 h
(en rediffusion du mardi au vendredi à 1 h)

Rattrapage du 25 nov. 2019 : Craquement des doigts et exoplanètes

Rattrapage

  • Le son du craquement de doigts passionne les scientifiques

    La croyance populaire voulant que se faire craquer les jointures soit dommageable pour la santé de vos mains est fausse. Voilà ce qu'affirme Viviane Lalande, vulgarisatrice scientifique. Pour l'instant, la recherche scientifique n'a pas démontré un quelconque lien entre le fait de se faire craquer les doigts et le développement de l'arthrite. Ce comportement n'en passionne pas moins les scientifiques, qui s'entredéchirent sur la manière dont le son se produit lorsqu'une personne fait craquer ses jointures.

  • De l'importance de s'intéresser aux lointaines exoplanètes

    Les exoplanètes sont si éloignées de la Terre que de nombreuses personnes sont portées à croire qu'il est futile de s'y intéresser. Après tout, il faudrait, dans l'état actuel de la science, 7000 ans pour atteindre l'exoplanète la plus près de la nôtre. Cela n'entame cependant pas l'enthousiasme de Nathalie Ouellette, coordonnatrice de l'Institut de recherche sur les exoplanètes. Selon elle, la découverte d'exoplanètes, dont le nombre s'élève maintenant à plus de 4200, met en perspective notre système solaire, de même que sa singularité. « Plus on étudie les exoplanètes, plus on réalise que notre système, c'est un peu le mouton noir. »

Vous aimerez aussi