•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Montréal prône le développement responsable de l’intelligence artificielle

Midi info - le point sur la COVID-19

Avec Michel C. Auger

En semaine de 11 h 30 à 13 h

Montréal prône le développement responsable de l’intelligence artificielle

Audio fil du mardi 4 décembre 2018
Un cerveau modélisé en trois dimensions entouré de points d'interrogation.

Un cerveau modélisé en trois dimensions pour illustrer le concept de l'intelligence artificielle.

Photo : iStock

Les citoyens sont invités à signer la Déclaration de Montréal pour un développement responsable de l'intelligence artificielle.

Le manifeste, dévoilé ce matin à Montréal devant les quelque 8000 participants au congrès sur l'AI, s’articule autour de 10 principes et 8 recommandations qui visent à définir les orientations éthiques et à encadrer l’utilisation de l’intelligence artificielle qui doit, avant tout, servir au bien-être de tous.

« Il faut savoir que le Québec, et Montréal en particulier, a une responsabilité dans la recherche sur l’IA. C’est l’un des pôles mondiaux de la recherche. Il semblait naturel que l’on se penche sur les implications éthiques et sociales de l’IA », dit Marc-Antoine Dilhac, professeur en éthique et en philosophie politique à l’Université de Montréal et Titulaire de la Chaire de recherche du Canada en éthique publique et théorie politique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi