Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel C. Auger
Audio fil du jeudi 11 octobre 2018

Les conséquences de l’échec de la mission Soyouz

Publié le

Une fusée Soyouz s'envole vers le ciel.
Jeudi matin, une défaillance technique a mis fin au vol de la fusée Soyouz MS-10.   Photo : Reuters / Shamil Zhumatov

La défaillance technique qui a forcé le retour au sol de l'équipage d'un vol de la fusée Soyouz pose un sérieux casse-tête pour l'avenir de l'exploration spatiale.

Pour le président de l’International Space Science Institute, cet accident souligne l’extrême précarité de la Station spatiale internationale. « On s’est reposé uniquement sur les Soyouz russes et on voit que ça peut tourner à la catastrophe. Il n’y a pas eu mort d’homme, mais on peut dire qu’il s’en est peut-être fallu de peu », soulève Georges Meylan au micro de Michel C. Auger.

Avec la suspension de tous les vols habités jusqu’à ce que les causes du problème soient identifiées, le sort des trois astronautes actuellement à bord de la station est en suspens. « On est dans l’expectative la plus totale. Il y a des gens qui doivent avoir des sueurs froides », explique l’expert. Selon lui, ce décollage raté fait ressortir la nécessité de revoir les investissements dans les programmes spatiaux et la sécurité exigée dans la construction des fusées.

Chargement en cours