•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La CAQ veut mettre fin à la nomination des « petits amis » des partis politiques

Midi info

Avec Michel C. Auger

En semaine de 11 h 30 à 13 h

La CAQ veut mettre fin à la nomination des « petits amis » des partis politiques

Audio fil du mardi 9 octobre 2018
Le Salon bleu de l'Assemblée nationale

Travaux parlementaires au Salon bleu de l'Assemblée nationale

Photo : La Presse canadienne / Jacques Boissinot

Un des premiers projets de loi que déposera le gouvernement de la Coalition avenir Québec (CAQ) portera sur la nomination des hauts fonctionnaires.

Comme il l’a promis en campagne électorale, François Legault veut revoir le processus pour mettre fin à l’époque des « petits amis » et éviter que des personnes soient nommées en fonction de leur affiliation politique, comme l’explique Simon Jolin-Barrette, député de Borduas et porte-parole du gouvernement élu, au micro de Michel C. Auger.

Simon Jolin-Barrette en point de presseAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le député caquiste de Borduas, Simon Jolin-Barrette

Photo : Radio-Canada

Au cours des dernières années, on a vu des gens qui n’avaient pas la compétence pour être nommés dans certains postes et qui l’ont été quand même. Il est temps que cette pratique-là cesse, et c’est ce qu’on va faire au cours des prochaines semaines.

Simon Jolin-Barrette, député caquiste de Borduas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi