•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Partenariat transpacifique, un accord intéressant pour le Canada

Midi info

Avec Michel C. Auger

En semaine de 11 h 30 à 13 h

Le Partenariat transpacifique, un accord intéressant pour le Canada

Audio fil du mardi 23 janvier 2018
Conférence de presse à Hawaï en 2015 dans le cadre des négociations sur le Partenariat transpacifique

Des délégués de plusieurs pays membres du Partenariat transpacifique en conférence de presse à Hawaï en 2015

Photo : Marco Garcia / Reuters

Bien que le Canada soit déjà une destination de choix pour les investisseurs asiatiques, la signature d'un Partenariat transpacifique (PTP) global et progressiste permettrait d'encadrer et de multiplier les possibilités pour les industries canadiennes, estime Yan Cimon, professeur à la FSA ULaval.

« C’est clair qu’on a moins de pouvoir que le Japon, par exemple, mais le Canada peut se présenter comme une porte d’entrée nord-américaine, voire vers l’Europe », affirme-t-il, alors que les pourparlers entre 11 nations bordant le Pacifique - les États-Unis n’en font plus partie - se poursuivent.

M. Cimon voit d’un bon œil l’annonce d’une entente sur certains principes-clés du PTP. Il croit cependant que les politiques canadiennes de soutien à l’agriculture risquent, une fois de plus, d’exiger beaucoup de doigté de la part des négociateurs envoyés par Ottawa.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi