Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel C. Auger
Audio fil du vendredi 21 avril 2017

Le déménagement des caribous de Val-d’Or ne fait pas l’unanimité

Publié le

Un caribou forestier
Un caribou forestier   Photo : Radio-Canada

« Cela envoie le mauvais message à la population. Cela gaspille des ressources que l'on aurait pu employer pour sauver l'habitat ailleurs. » Le professeur de biologie à l'Université de Sherbrooke Marco Festa-Bianchet croit que le gouvernement du Québec fait fausse route en déménageant la harde de caribous de la région de Val-d'Or au Zoo sauvage de Saint-Félicien. Selon lui, la province devrait se doter d'une stratégie à long terme de préservation du caribou forestier.

Les caribous de Val-d'Or sont menacés en raison de la destruction de leur habitat. Marco Festa-Bianchet estime pourtant qu'il serait possible de concilier la protection des animaux avec les besoins de l'industrie forestière. Le troupeau, qui ne compte plus qu'une quinzaine d'individus, n'est pas le seul à être menacé au pays. Les hardes de caribous migrateurs du nord du Québec ont connu une forte diminution de leur taille au cours des dernières années. Selon Marco Festa-Bianchet, ces troupeaux sont menacés notamment par la chasse pratiquée par les Premières Nations du Grand Nord.

Chargement en cours