Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel C. Auger
Audio fil du mercredi 7 août 2019

En Éthiopie, 200 millions d’arbres plantés en une journée

Publié le

Le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed accroupi, plantant un arbre, avec des hommes en arrière plan.
Le premier ministre éthiopien Abiy Ahmed plantant un des 200 millions d'arbres plantés dans tout le pays.   Photo : twitter du bureau du premier ministre éthiopien

À long terme, l'Éthiopie a pour but de planter 4 milliards d'arbres de mai à octobre. « L'Éthiopie a décidé de [reboiser] des zones qui avaient été [déboisées] le siècle dernier. Le but premier était de stabiliser les sols et d'augmenter la production agricole, et le captage du carbone était un bienfait supplémentaire », explique Julie Aleman, spécialiste des questions de reforestation en Afrique et de conservation des savanes et des forêts, ainsi que chercheuse à l'Université de Montréal.

Des scientifiques avançaient carrément l’idée que planter des arbres serait une solution à envisager pour lutter contre la crise climatique. « La solution numéro un pour lutter contre les changements climatiques, c’est de laisser les énergies fossiles dans le sol et de réduire les émissions de gaz à effet de serre, contraste Julie Aleman. La reforestation n’est pas une solution en soi, c’est un complément. »

Chargement en cours