•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale française : une présence justifiée

Midi info

Avec Manon Globensky

En semaine de 11 h 30 à 13 h

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale française : une présence justifiée

Audio fil du mardi 23 juillet 2019
La militante environnementale suédoise Greta Thunberg prononce un discours devant des membres du Parlement français à l'Assemblée nationale à Paris, le 23 juillet 2019.

La militante environnementale suédoise Greta Thunberg, lors de son discours à l’Assemblée nationale française, le 23 juillet 2019

Photo : Reuters / Philippe Wojazer

La jeune militante écologiste suédoise était à Paris pour s'adresser aux députés de l'Assemblée nationale, non pas devant l'hémicycle comme le dénonçaient certains chroniqueurs, mais pour participer à une rencontre transpartisane. Manon Globensky s'est entretenue avec Cédric Villani, député de l'Essonne et l'un des cofondateurs du groupe de parlementaires Accélérons la transition écologique et solidaire.

Sa présence était plus que justifiée, selon le député : « Greta Thunberg représente une voix très forte dans la démocratie d’aujourd’hui. Ce qui a été présenté aujourd’hui à l’Assemblée […], c’est un discours plein d’énergie et très rationnel d’une jeune de 16 ans qui disait : "Écoutez et appuyez-vous sur la science pour guider vos actions politiques." »

Les tribunes de Radio-Canada.ca font peau neuve

Les tribunes de Radio-Canada.ca sont actuellement fermées pour permettre de grandes rénovations destinées à rendre votre expérience encore plus agréable.

Quelques points à retenir:

  • Vos nom d'usager et mot de passe demeurent inchangés
  • Les commentaires publiés ces derniers mois seront transférés graduellement
  • La modération des commentaires se fera selon les mêmes règles.
Nous croyons que ce changement rendra votre expérience sur Radio-Canada.ca encore plus intéressante et interactive.

À plus tard!

L'équipe de Radio-Canada.ca

Vous aimerez aussi