Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Manon Globensky
Audio fil du vendredi 14 juin 2019

Fin de session parlementaire à Québec : le bilan des partis d’opposition

Publié le

Les chefs des trois partis d’opposition: Pascal Bérubé, Manon Massé et Pierre Arcand
Les chefs des trois partis d’opposition: Pascal Bérubé, Manon Massé et Pierre Arcand   Photo : Radio-Canada

C'est une fin de session parlementaire assez houleuse à Québec, alors que le gouvernement prévoit de faire adopter sous le bâillon les projets de loi sur la laïcité et sur l'immigration en fin de semaine. Les chefs des trois partis d'opposition ont dressé tour à tour avec nous leur bilan de cette session.

Pascal Bérubé, chef intérimaire du Parti québécois, dénonce le recours au bâillon et le manque d’ouverture du gouvernement. Le Parti québécois soumettra des amendements au projet de loi 21 : On demande essentiellement que les écoles privées soient assujetties à la loi [...], l’autre enjeu, c’est les services de garde et les CPE.

Du côté de Québec solidaire, Manon Massé, co-porte-parole et chef parlementaire, le parti maintient son ultimatum au gouvernement pour qu’il adopte un plan crédible de réduction des gaz à effet de serre : Entre maintenant et le 1er octobre 2020, on est en mode propositionnel [...], mais si, au 1er octobre 2020, la CAQ n’est pas rendue là, on fera et le barrage parlementaire et le barrage populaire.

Pierre Arcand, chef intérimaire de l’opposition officielle, prévoit des répercussions importantes à l’adoption du projet de loi sur la laïcité : C'est un projet de loi qui est bâclé, c’est un projet de loi qui est inapplicable.

Chargement en cours