Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel C. Auger
Audio fil du jeudi 21 février 2019

Un projet de loi pour mieux encadrer les frais scolaires

Publié le

Photo d'accessoires scolaires
Photo d'accessoires scolaires, dont une calculatrice, un ciseau, une règle, des crayons, un aiguisoir et des trombones.   Photo : Radio-Canada

Ce matin, le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, a déposé un projet de loi qui précise les dépenses que les commissions scolaires peuvent refiler aux parents.

Alain Fortier, le président de la FCSQ
Alain Fortier, président de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) au micro de Michel C. Auger Photo : Radio-Canada

Le document était fort attendu par le milieu de l’éducation, qui réclamait des balises claires depuis longtemps. Le président de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), Alain Fortier, se réjouit de cette avancée. « On en avait besoin, parce que l’année scolaire s’en vient à grands pas », souligne-t-il.

Pourtant, bien des questions restent en suspens. C’est le cas des dépenses en lien avec des programmes ou des projets particuliers. Ces dernières seront plutôt définies par un réglement du ministre.

« Certains programmes nécessitent l’utilisation d’un ordinateur. Pour le moment, on ne sait pas si l'on peut ou non faire payer les parents », explique M. Fortier, qui espère que la FCSQ aura son mot à dire dans la rédaction de ce règlement.

Chargement en cours