Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel C. Auger
Audio fil du vendredi 15 février 2019

En Haïti, la crise s’aggrave

Publié le

Un homme vêtu d'une tunique aux couleurs nationales se tient devant une fourgonnette en flammes dans une rue haïtienne.
Haïti est de nouveau secouée par des émeutes et de violentes manifestations ces jours-ci.   Photo : Reuters / Jeanty Junior Augustin

« C'est vraiment une colère populaire contre les inégalités », a affirmé en entrevue à Midi info Anne-Catherine Bajard, directrice des opérations en Haïti pour Oxfam International, en direct de Port-au-Prince.

Le président haïtien, Jovenel Moïse, a pourtant affirmé le contraire jeudi soir. Il a laissé sous-entendre que la crise sociale actuelle était le fait de gangs armés et de trafiquants de drogue.

Les collègues haïtiens de Mme Bajard lui ont répété que « cette fois-ci, c’est différent, car [les travailleurs humanitaires] souffrent eux-mêmes ». C’est le système qui ne fonctionne pas et ce n’est pas l’aide humanitaire qui règlera ce problème, selon la représentante d'Oxfam.

« Les gens disent de plus en plus que cette fois-ci, c’est un tournant. Il y a eu des crises de ce genre les 6 et 7 juillet 2018, ensuite en octobre et en novembre, mais cette fois, ils disent : « On n’arrête pas. Il faut un tournant. »

Chargement en cours