Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Michel C. Auger
Audio fil du jeudi 14 février 2019

Traiter les ruptures amoureuses avec un médicament

Publié le

Un cœur brisé
Image stylisée d'n cœur brisé   Photo : iStock

Une nouvelle thérapie, développée à Montréal, permet de traiter efficacement les ruptures amoureuses douloureuses grâce à un médicament. Celui qui l'a mise au point, le psychologue Alain Brunet, parle d'une avancée scientifique importante au micro de Midi info.

Le médicament, le propranolol, est à l’origine utilisé contre l’hypertension et bloque les hormones de stress. « Petit à petit, la force émotionnelle du souvenir est atténuée. Après six semaines de traitement, il devient un banal mauvais souvenir », explique M. Brunet, également professeur au Département de psychiatrie de l’Université McGill.

Ce traitement est inspiré de ce qui est offert aux gens qui souffrent d'un choc post-traumatique parce que les symptômes sont semblables. « Ça fonctionne tout aussi bien, sinon mieux avec les personnes qui souffrent d’un chagrin d’amour. »

Chargement en cours