Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Manon Globensky
Audio fil du jeudi 7 février 2019

L’Agence de revenu du Canada met les bouchées doubles contre l’évasion fiscale à l’étranger

Publié le

Une île en forme de symbole du dollar
Une illustration stylisée d'un paradis fiscal   Photo : iStock

L'Agence du revenu du Canada (ARC) mène en ce moment une cinquantaine d'enquêtes pour traquer les Canadiens qui cachent leur argent dans des paradis fiscaux. Certaines de ces enquêtes sont même directement liées aux fuites des Panama Papers.

C’est un changement d’approche pour l’Agence, après des années à être accusée de manquer de poigne en ce qui concerne l’évasion fiscale à l’étranger. « Il y a eu une transformation du programme. Avant, on avait une poignée d’enquêtes avec un volet à l’étranger », admet Stéphane Bonin, directeur de la division des enquêtes criminelles à l’ARC.

Il promet que les condamnations vont venir, même si les enquêtes sont longues et complexes. « Au cours des prochaines semaines, des prochains mois, certaines enquêtes vont aboutir », affirme-t-il.

Il souligne aussi, au micro de Michel C. Auger, que les cryptomonnaies compliquent le travail des enquêteurs de son équipe.

Chargement en cours