•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Gabriel Vienneau : Un Acadien chez les professionnels d’arts martiaux mixtes

Michel le samedi

Avec Michel Doucet

Samedi de 7 h à 11 h
7 h 30 à 11 h 30 à T.-N.-L.

Gabriel Vienneau : Un Acadien chez les professionnels d’arts martiaux mixtes

Rattrapage du samedi 9 janvier 2021
Gabriel Vienneau et Elias Théodorou.

L'athlète en arts martiaux mixtes de Pokemouche, au Nouveau-Brunswick, avec l'ancien combattant de l'UFC (Ultimate Fighting Championship), Elias Theodorou.

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté de Gabriel Vienneau

L'arrivée de la pandémie a poussé plusieurs personnes à faire des prises de conscience, à réévaluer leur vie. C'est le cas de Gabriel Vienneau, athlète en arts martiaux mixtes (MMA), qui a décidé de faire le saut et de tenter sa chance chez les professionnels.

Originaire de Pokemouche, dans la Péninsule Acadienne, Gabriel Vienneau a commencé à faire du karaté à six ans, a obtenu sa première ceinture noire à 17 ans, pour ensuite commencer un entraînement d’arts martiaux mixtes à 18 ans. L’athlète compte maintenant des ceintures noires dans trois arts martiaux différents, soit le karaté, le jiu-jitsu et le taekwondo.

Évoluant chez les amateurs depuis, le jeune homme affirme avoir tiré beaucoup de leçons des erreurs commises durant son parcours.

Je suis une personne que même si t’avais mis un grizzli en avant de moi, j’aurais été, peu importe l’adversaire. [...] Mais en faisant ça, j’ai appris, parce que j’ai eu des défaites à cause de ça.

Gabriel Vienneau

C’est dans le but de ne pas répéter ces mêmes erreurs que Gabriel Vienneau vient de signer un contrat avec une équipe de gérance, qui s'occupera de lui dénicher des contrats professionnels avec les plus grosses ligues de MMA et le guidera au niveau de l’entraînement, de l’alimentation et du côté psychologique.

Gabriel Vienneau, assis à une table, en train de signer un contrat.

Gabriel Vienneau a signé un contrat avec la firme d'agence sportive Myelin Athlete Management.

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté de Gabriel Vienneau

Âgé de 27 ans, c’est l’incertitude et les changements vécus depuis le début de la pandémie qui ont motivé Gabriel Vienneau à réaliser son rêve de combattre au niveau professionnel.

C’était tout de suite ou pantoute. Je me suis dit : ''Je ne veux pas attendre d’être trop vieux, que je sois rendu à 35 ans, 40 ans et que je me dis: OK, j’aurais peut-être dû le faire dans la vingtaine.''

Gabriel Vienneau

Si son objectif ultime est de combattre au sein du UFC, le Ultimate Fighting Championship, la plus importante association de MMA dans le monde, Gabriel Vienneau est très conscient que le chemin sera long et qu’il devra vaincre plusieurs adversaires avant d’y parvenir.

L’athlète espère obtenir un premier combat professionnel en 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !