•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une famille en voilier pour faire le tour du monde

Michel le samedi

Avec Michel Doucet

Samedi de 7 h à 11 h
7 h 30 à 11 h 30 à T.-N.-L.

Une famille en voilier pour faire le tour du monde

Rattrapage du samedi 31 octobre 2020
Laurent Torrecilles à la barre du voilier alors que Lynne et les enfants relaxent au soleil.

La famille LeBlanc-Torrecilles profitant du soleil sur son voilier.

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté de Lynne LeBlanc

Qui n'a jamais rêvé de tout quitter, de partir au gré du vent? Lynne LeBlanc, originaire de Moncton, et Laurent Torrecilles, de France, se sont rencontrés en voyage. Dix ans plus tard, le couple partira bientôt en voilier avec ses deux enfants de sept et huit ans pour faire le tour du monde.

Les préparatifs ont commencé il y a trois ans déjà. En janvier dernier, ils ont fait l’acquisition d’un voilier de 52 pieds et ils sont aujourd’hui amarrés à Canet-en-Roussillon, dans le sud de la France.

Un voilier sur l'eau.

Le voilier de 52 pieds qui servira de maison à la famille de Lynn LeBlanc et Laurent Torrecilles lors de leur tour du monde.

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté de Lynn LeBlanc

Parmi les membres d’équipage qui prendront part à l’aventure, on compte les petits mousses Mathieu, huit ans, et Océane, sept ans. Pour Lynne LeBlanc et Laurent Torrecilles, faire le tour du monde en voilier avec leurs enfants est l'occasion de leur apprendre qu’il est possible de vivre autrement.

À partir du moment où on est venus sur le bateau, ils ont toujours été contents. Ils s’adaptent en fonction de notre humeur, la façon que nous autres on voit la vie et ils voient ça plutôt le fun, un petit peu décalé, et ils savent qu’on vit une vie un peu différente des autres, mais ils s’adaptent et ils aiment qu’on passe beaucoup de temps ensemble.

Lynne LeBlanc

La pandémie a bien entendu modifié quelque peu leurs plans originaux, la France venant d’ailleurs de décréter un nouveau confinement général dû à l’augmentation des cas de contamination à la COVID-19. Par ailleurs, n’ayant pas d’horaire fixe, ni pour le départ ni pour le retour et sans itinéraire précis, le couple attend patiemment que la situation se calme pour lever les amarres.

Laurent Torrecilles prévoit que, si tout va bien, sa famille lèvera l’ancre au début de la prochaine année.

Au plus tard ce sera pour le premier janvier et avec un itinéraire qui sera d’abord un tour de Méditerranée, pour pas non plus être trop loin et laisser le principal de la crise sanitaire derrière nous, puis une traversée de l’Atlantique dans un an pour pouvoir rejoindre les Antilles et pourquoi pas, parce que ça c’est une demande de nos enfants, de venir vous rendre visite au Nouveau-Brunswick et puis au Canada, parce que c’est pas si loin que ça quand on est de l’autre côté.

Laurent Torrecilles

Les enfants sont impatients de rendre visite à leur famille en Acadie et l’escale au Canada était obligatoire pour qu’ils acceptent de participer au voyage. Ils ont même demandé à leur oncle, qui vit à Cap-Pelé, de leur construire un ponton.

Lynne LeBlanc et son conjoint Laurent Torrecilles avec leurs quatre enfants ; Mathieu, Emma, Lisa et Océane.

Le couple a aussi deux autres filles plus âgées : Emma et Lisa.

Photo : Radio-Canada / Gracieuseté de Lynne LeBlanc

Michel Doucet a discuté avec Lynne LeBlanc et Laurent Torrecilles de leur rêve de faire le tour du monde en voilier et des étapes qu’ils ont dû franchir pour qu’il devienne une réalité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !