•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

The Acorn Studio : ouvrir une galerie d’art pour combler un besoin

Michel le samedi

Avec Michel Doucet

Samedi de 7 h à 11 h
7 h 30 à 11 h 30 à T.-N.-L.

The Acorn Studio : ouvrir une galerie d’art pour combler un besoin

Rattrapage du samedi 18 janvier 2020
Un homme est debout devant des oeuvres d'art dans une galerie.

Le propriétaire de la nouvelle galerie The Acorn Studio à Moncton, Mathieu Hébert.

Photo : Radio-Canada / Isabelle Robichaud

Un mois après avoir ouvert ses portes, la galerie d'art The Acorn Studio à Moncton a déjà une liste d'attente d'artistes souhaitant y exposer leurs oeuvres.

Bien que le propriétaire Mathieu Hébert, lui aussi artiste, soit très content de l’enthousiasme de ses pairs, il affirme toutefois qu’il s’agit d’une preuve du besoin criant d’un plus grand nombre de galeries permettant aux artistes locaux de présenter le fruit de leur travail au public.

Il n’est d'ailleurs pas seul à souligner cette lacune dans la région de Moncton, mais aussi partout en Atlantique.

Une femme est debout devant ses photographies dans une galerie d'art et sourit.

L'artiste-photographe Sylvie Mazerolle devant ses oeuvres de la série Larmes de Sirènes, en montre à la galerie The Acorn Studio de Moncton.

Photo : Radio-Canada / Page Facebook The Acorn Studio


En plus de Mathieu Hébert, notre journaliste Isabelle Robichaud a interrogé la photographe Sylvie Mazerolle, ainsi que l’auteur et illustrateur Patrick Hardy, afin de mieux comprendre l’impact et l’importance de la venue d’une nouvelle galerie d’art pour les artistes locaux.

Patrick Hardy dans son studio

L'artiste Patrick Hardy dans son studio.

Photo : Radio-Canada


L’ouverture officielle de The Acorn Studio, situé sur le chemin Mountain à Moncton, s’est déroulée les 18 et 19 janvier en présence de plusieurs artistes qui y sont représentés.

D'après le reportage d'Isabelle Robichaud

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !