•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lutte à la tordeuse des bourgeons de l’épinette

Même fréquence

Avec Maude Rivard

En semaine de 15 h à 18 h

Lutte à la tordeuse des bourgeons de l’épinette

Rattrapage du lundi 2 décembre 2019
Un papillon de la tordeuse des bourgeons de l'épinette sur une branche

Un papillon de la tordeuse des bourgeons de l'épinette sur une branche

Photo : Radio-Canada

Québec modifie les règles pour les propriétaires privés de lots forestiers. Ceux qui possèdent une superficie de quatre hectares et plus pourront désormais être admissibles au Programme de lutte contre la tordeuse des bourgeons de l'épinette. Pierre Dufour, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs en a fait l'annonce en ce premier lundi de décembre.

Ces nouvelles règles font écho aux suggestions de la Fédération des producteurs forestiers du Québec. Nous en parlons avec Charles Edmond Landry, directeur général du Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent.

Pour être reconnu producteur forestier, il faut un minimum de 4 hectares [...] Le ministre quand on lui a démontré tout ça, ça a été plus facile pour le nouveau ministre de dire : ben oui [...] si on veut protéger l’ensemble de nos investissements, il faut protéger aussi les 4 hectares.

Charles Edmond Landry, directeur général du Syndicat des producteurs forestiers du Bas-Saint-Laurent

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !