•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Kathy Dufour en gestion internationale du sport

Même fréquence

Avec Xavier Lacroix

En semaine de 15 h à 17 h 30

Kathy Dufour en gestion internationale du sport

Audio fil du lundi 23 septembre 2019
Photo de Kathy Dufour entourée de ses parents, Edith et Jean-Rock.

Kathy Dufour entourée de ses parents, Édith Lepage et Jean-Rock Dufour, lors de la remise des diplômes à Neuchâtel, en Suisse (juillet 2019)

Photo : Radio-Canada / Courtoisie Kathy Dufour

La Rimouskoise Kathy Dufour recevait en juillet son diplôme en sciences humaines, management et droit du sport dans le cadre de la 19e édition du FIFA Master International. Elle a complété en Suisse une maîtrise du sport en gestion internationale qui pourrait la propulser dans les sphères du sport international. René Levesque l'a rencontrée.

Kathy Dufour a vécu une année de rêve. En septembre dernier, elle faisait partie d'un groupe de 28 étudiants en maîtrise en gestion internationale du sport qui étaient sélectionnés pour participer au 19e FIFA Master. Aujourd'hui, elle est détentrice d'une maîtrise.

Or, le songe pourrait se poursuivre, car ce parcours hors de l'ordinaire pourrait bien la propulser dans la sphère internationale des dirigeants sportifs.

En effet, la maîtrise FIFA forme les futurs gestionnaires du sport, et ce, sous l'égide de plusieurs organisations reconnues, dont le Centre International d'étude du sport (CIES), dont le siège est à Neuchâtel, ainsi que de la Fédération internationale de football association (FIFA).

Ce prestigieux programme allie les sciences humaines, la gestion et le droit du sport et a mené la Rimouskoise en Angleterre (Leicester), en Italie (Milan) et en Suisse (Neufchâtel).

C'est une maîtrise européenne, [laquelle] est condensée sur 10 mois. C'est assez intense, mais elle [...] ouvre beaucoup de portes, surtout au niveau du networking dans le monde du sport international.

Kathy Dufour,

L'année d'étude s'est partagée en trois portions distinctes, chacune offerte en trois pays différents. D'abord en Angleterre avec un volet en sciences humaines pour y approfondir l'histoire et la culture du sport. Ensuite en Italie, où le management sportif, la gestion, les affaires du sport ont fait partie de son quotidien. Enfin, en Suisse, elle terminait sa scolarité avec le droit du sport, à l'Université de Neuchâtel.

En juillet dernier, lors de la Cérémonie de remise des diplômes dans la salle du Grand-Conseil du Château de Neuchâtel, on lui décernait son diplôme d'études supérieures.

Et maintenant, que réserve l'avenir pour l'athlète en cyclisme et en nage synchronisée? Plusieurs projets meublent son esprit sans qu'aucun ne soit encore bien défini.

Ce qui est clair, par contre, c'est que l'Europe sera son nouveau terrain de jeux.

  • Le FIFA Master a été classé meilleur programme six fois au cours des sept dernières années par le magazine Sport Business International.
  • Plus de 90 % des diplômés travaillent présentement dans le domaine du sport, soit pour le Comité international olympique (CIO), la Fédération internationale de football association (FIFA), la Fédération internationale de basketball (FIBA), la Fédération équestre internationale (FEI), la Federazione Italiana Giuoco Calcio (FIGC), le FC Barcelona et Burson Marsteller.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !