•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tout ce que peut vous enseigner votre chien

Médium large

Avec Catherine Perrin

Tout ce que peut vous enseigner votre chien

Audio fil du mercredi 18 avril 2018
Marina Orsini, Stéphane Fallu, Sophie Gaillard et Milo le chien au micro d'Isabelle Craig.

Marina Orsini, Stéphane Fallu, Sophie Gaillard et Milo le chien

Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

Avoir un chien comme animal de compagnie a enseigné à Marina Orsini, à Stéphane Fallu et à l'avocate Sophie Gaillard comment mieux vivre, communiquer avec autrui, respecter les autres et profiter du moment présent. C'est ce qui ressort de leurs échanges à propos du livre À quoi pense votre chien?, de Sophie Collins, qui fait le point sur l'état des connaissances en matière de psychologie canine. Les trois fous des toutous expliquent à Isabelle Craig comment la présence d'un chien à leurs côtés a amélioré leur vie.

« Mes chiens m’ont appris à vivre, déclare Marina Orsini. En les observant en interaction, c’est fascinant à quel point on apprend à vivre. Les chiens n’ont aucune rancune. On leur pile sur la patte et ils grognent, mais après, ils sont couchés sur vous. »

L’animatrice a eu des pitbulls, des chihuahuas et a maintenant un boston-terrier de 8 ans. « On se remet difficilement [de la mort d’un chien], dit-elle. C’est comme une assurance sur la vie, et cette inconditionnalité-là est tellement grande et tellement formidable. »

Milo, le chien de Sophie Gaillard, avec Zampitou, la mascotte du studio 18.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Milo, le chien de Sophie Gaillard, fait connaissance avec Zampitou, la mascotte du studio 18, pendant qu'Isabelle Craig anime.

Photo : Radio-Canada / Olivier Lalande

Un vrai compagnon
« C’est plus que de la communication, c’est de la discussion, affirme Stéphane Fallu au sujet de sa relation avec Gustave, son shih tzu. Il peut me manipuler comme il veut. C’est comme un enfant avec qui j’ai toujours été trop gentil. Il y a des gens pour qui c’est un animal. Moi, c’est mon ami. Il m’accompagne quand j’écris, il est là quand je reviens. […] C’est l’amour inconditionnel, mais des fois, il est fâché, il me mordille comme pour dire : "T’étais où? Arrête de partir comme ça!" »

Une incitation à vivre dans l’instant
« Un des bénéfices que je ressens, c’est que ça m’aide à vivre dans le moment présent, indique Sophie Gaillard au sujet de ses deux chiens croisés, Milo et Phoebe. On est stressé, on pense toujours à ce qu’on a à faire le lendemain… […] Je prends une pause-café, je côtoie mes chiens et eux me ramènent au moment présent. »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi