•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les avantages considérables d’étudier en français à Hearst

Médium large

Avec Catherine Perrin

Les avantages considérables d’étudier en français à Hearst

Audio fil du vendredi 29 mars 2019
Manon Cyr, Ciji Fortier et Abdel Diombera au micro de Catherine Perrin, à Hearst.

Manon Cyr, Ciji Fortier et Abdel Diombera

Photo : Radio-Canada / Mathieu Allard

« À Hearst, tout est personnalisé. Il y a des moyens d'aller plus loin dans ta langue. [...] Il y a ce privilège d'avoir un contact régulier, fréquent et flexible. » Ciji Fortier, étudiante en psychologie à l'Université de Hearst, sentait qu'elle n'était qu'un numéro lorsqu'elle a entrepris des études dans les grands centres, mais plus maintenant. Luc Bussières, recteur de l'Université de Hearst, Abdel Diombera, étudiant d'origine malienne, Manon Cyr, ancienne étudiante de l'Université de Hearst, et elle expliquent à Catherine Perrin comment la seule université francophone d'Ontario est devenue un choix intéressant pour les étudiants étrangers.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Vous aimerez aussi