Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du lundi 17 décembre 2018

Comment établir un meilleur dialogue diplomatique entre le Canada et la Chine

Publié le

Les drapeaux américain et chinois côte à côte
La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis pourrait avoir des incidences négatives au Canada   Photo : Reuters / Kevin Lamarque

Le 1er décembre, à Vancouver, la directrice financière de la compagnie de télécommunications chinoise Huawei, Meng Wanzhou, avait été arrêtée à la demande des États-Unis. Madame Meng fait l'objet d'une demande d'extradition pour faire face à des accusations devant les tribunaux américains. Quelques jours plus tard, la Chine a annoncé que deux ressortissants canadiens soupçonnés d'avoir « menacé sa sécurité nationale » étaient détenus sur son territoire. Les relations diplomatiques entre le Canada et la Chine traversent donc une période trouble. Deux spécialistes de la Chine expliquent comment le Canada doit se comporter et négocier avec le géant chinois.

Pour Guy St-Jacques, ancien ambassadeur du Canada en Chine et fellow à l’Institut d’études internationales de Montréal, cette crise est sérieuse et risque de déraper rapidement. Il précise également que le Canada est une victime collatérale d’un contentieux diplomatique et commercial entre la Chine et les États-Unis.

Éric Mottet, professeur de géopolitique à l’Université du Québec à Montréal et codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est, croit aussi que la Chine ne peut mettre des bâtons dans les roues des États-Unis, mais qu’elle peut le faire au Canada. Il souligne la déconnexion entre les relations économiques et diplomatiques.

En Occident, il faut toujours que les deux choses aillent de pair. Ce n’est pas forcément le cas en Chine.

Éric Mottet, codirecteur de l’Observatoire de l’Asie de l’Est

Dans ce conflit, Ottawa devra trouver rapidement une solution pour sortir de cette crise, affirment les deux spécialistes.

Chargement en cours