Vous naviguez sur l'ancien site
Aller au menu principal Aller au contenu principal Aller au formulaire de recherche Aller au pied de page
Ici Radio-Canada Première

Contrôleur audio

Extension Flash Veuillez vous assurer que les modules d'extension (plug-ins) Flash sont autorisés sur votre navigateur.

Chargement en cours

Catherine Perrin
Audio fil du lundi 15 octobre 2018

Un guichet unique inondé par les demandes d’orphelins et d’enfants adoptés

Publié le

L'organisme qui traite les demandes de retrouvailles d'enfants adoptés est débordé par les appels.
L'organisme qui traite les demandes de retrouvailles d'enfants adoptés est débordé par les appels.   Photo : Radio-Canada

Les 8 fonctionnaires affectés à un guichet unique destiné aux Québécois qui souhaitent connaître leurs parents biologiques ont reçu plus de 20 000 appels. Selon Caroline Fortin, présidente du Mouvement Retrouvailles dans la région de Québec, avec 300 000 personnes qui ont été confiées à l'adoption au Québec, il fallait s'attendre à avoir une telle demande.

La nouvelle loi, votée en juin au Québec, permet aux orphelins et aux enfants adoptés de connaître le nom de leurs parents si ces derniers sont décédés, même s'ils refusaient de donner leur identité de leur vivant. Cette loi enjoint les parents biologiques qui ne veulent pas que leur identité soit révélée avant leur mort à se manifester auprès du guichet unique avant le 16 juin 2019.

Caroline Fortin croit que le ministère de la Santé et des Services sociaux aurait pu créer un meilleur arrimage avec des structures existantes pour éviter un débordement au guichet unique. Elle se dit déçue des publicités du gouvernement, qu’elle compare à une campagne de peur visant les parents biologiques. Elle aurait préféré que le côté positif lié à la possibilité de connaître ses origines pour la personne adoptée soit davantage mis de l’avant.

Chargement en cours